Coup de foudre à Crown Street en Australie

doigts_amoureux.jpg

Aujourd’hui, j’ai décidé de me dévoiler et de vous parler d’un de mes plus gros coups de foudre de ces dernières années.

1. La rencontre

C'était vers la fin du mois de novembre 2012.

Crown Street, Surry Hills 2010 NSW
Crown Street, Surry Hills 2010 NSW

J'avais passé une matinée entière à distribuer des CV [où ma longue expérience de « waitress » avait été mise en avant bien sûr !] à tous les restaurants de la rue Crown Street, à Surry Hills.

Oui, oui !  Avec un anglais approximatif, j’essayais de convaincre les restaurateurs de m’embaucher en tant que « barrista ,  waitress or whatever » !!

Je vous l’avoue, je détestais frapper de porte à porte pour quémander du boulot. Mais c'était apparemment le seul moyen de trouver un job à Sydney.

Je m'y étais donc prêté de bien mauvaise grâce.

Au bout d'une heure, lassée de toutes les réponses négatives, j’ai alors décidé de faire une pause…errant désormais sans but... perdue dans mes pensées ....réfléchissant à ma carrière dans l'hospitalité (hospitality) qui avait bien du mal à décoller. Hihi

Et c'est là que je l'ai croisé...

Je me suis jetée sur lui immédiatement….assoiffée de nouvelles aventures et de romance au bout du monde, je n'ai pas hésité une seconde.

Et c'est ainsi, que je me suis laissée emporter par sa douceur et surtout cette odeur. Tu sais, parfois, tu fermes les yeux et tu voyages rien qu'en sentant ce parfum reconnaissable entre tous. 

Il n'était pas beau pourtant... assez rondelet.. pas du tout mon type en principe...

Malgré tout, dès le premier contact, ce fut une explosion. Whaouuuuuw! l'extase! Love at first sight! Awesome! Fantastique!

Je ne le savais pas encore, à ce moment-là, mais j’allais devenir totalement accro, dépendante.

2. La phase passionnelle...des instants magiques...

Comme une droguée, il me fallait ma dose deux ou trois fois par semaine.

J'allais le voir quand j’étais déprimée ! J'y allais en sortant de chez mes potes! En allant à la plage, en sortant de la plage… toutes les occasions étaient bonnes pour que je le retrouve. C'était assez pratique puisque nous habitions dans le même quartier.

A chaque fois que l’on se voyait, que l'on se touchait, la magie opérait de nouveau.

J'en parlais à tout mon entourage qui voulait aussi, évidemment,  rencontrer celui dont je ne pouvais plus me passer et qui me faisait tant vibrer.

Tout le monde l’appréciait évidemment.

3. La première rupture

Après 5 mois de relation fusionnelle, je devais m’en aller et repartir en France. La déchirure.

Nous nous sommes vus une dernière fois avant mon départ. Un moment encore une fois inoubliable que nous avons partagé avec d'autres amis.

4. Les retrouvailles : retour en Australie

Finalement, après deux mois, je décidais de repartir le retrouver. La séparation était trop difficile n'était plus tenable.

Nous avons alors partagé des moments savoureux pendant 4 mois.

Puis, j’ai dû repartir définitivement. Encore fois, j’ai passé mes derniers instants à Sydney avec lui et quelques amis. 

5. Le retour à Paris

A mon arrivée à Paris, la première chose que j’ai faite fut de repartir en quête de quelqu’un comme lui.

Et je peux vous assurer que j’en ai essayé beaucoup mais aucun ne l’égalait. 

Ni la même saveur,

Ni la même odeur. 

Après de nombreux essais, plus ou moins, fructueux, je me suis stabilisée et je n’en fréquente aujourd'hui que deux assidûment.

A mon burrito chéri à jamais dans mon cœur ♥

Ps: Ce post relate une histoire d'amour du temps où je mangeais de la viande.